Mon mea culpa

Ce soir, j’ai envie de faire mon Mea Culpa à toutes ces mamans que j’ai pu blesser.

Ce soir, j’ai envie de dire « Désolée » pour mon insolence et ma désinvolture quand il était question d’avoir des enfants.

image

«  D’tes façons, faire un gosse, c’est égoïste ! « 
Oui mais non, en fait…Parce que finalement, une fois que tu es parent, tu es tout sauf égoïste. Tu donnes tout, absolument tout et tu connais une notion de sacrifice que tu n’avais jamais connu avant.
Ex : ton bain du dimanche soir qui devient la pataugeoire du dimanche soir. Bye-Bye mon précieux !

 » D’tes façons, les gosses ça sert à rien ! « 
Bin en fait si…Et même si je reviens à ma notion d’égoïsme d’au-dessus, bin un enfant, ça te redonne le sourire, ça te donne envie de te surpasser, de te sublimer. Tu peux avoir passé la pire des journées et bam, le soir tu rentres, un sourire, un câlin de ton bébé et tu peux mourir tranquille. Enfin, pas tout de suite quand même hein ?

 » Haaan mais les gosses, c’est super relou ! T’en as deux déjà ? Ma pauvreeeuh !  »
Bon, on ne va pas se le cacher, les crises de larmes parce que le bout de pain est gobé ou que la chanson est finie, ouais, ça me dépasse et ouais, c’est super relou mais bon…Le premier sourire, les premiers gazouillis, le premier Mam-Man, tu meurs sur place. Alors oui, c’est relou les gosses mais les bons moments compensent les mauvais. Promis.

Y a que les cons qui ne changent pas d’avis hein ?

En tous cas, Mesdames, Mea Culpa. Je vous kiffe les mamans !

Publicités

9 réflexions sur “Mon mea culpa

  1. Perso je l’ai pris au second degré MDR !
    Tu as juste exprimée ton ressentie. Tu n’exprimais que ta pensée. Personne ne dois te juger pour ça sinon qu’il aille ailleurs. Ici c’est ton endroit on ne doit pas te juger pour ça!
    Des bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Je crois que lorsqu’on n’était pas parents, on a tous déjà sorti une phrase un peu concon à des parents sur leurs mômes… On ne se rend compte de la stupidité de ces phrases qu’une fois qu’on est nous-mêmes dans la même galère ! Un peu comme les « conseils » des gens sans enfants : j’ai pris conscience qu’avant j’étais du genre à pas mal juger l’éducation des autres ; maintenant je vois les choses d’une toute autre manière ! (La fameuse phrase « avant j’avais des principes, maintenant j’ai des enfants »…)

    Sinon pour ta phrase « Alors oui, c’est relou les gosses mais les bons moments compensent les mauvais », je ne peux que rebondir en citant Fabrice Florent qui affirme qu’il y a une théorie des 90/10 : « 10% de kif intense avec vos mômes qui vous font oublier les 90% de vie quotidienne bien plus relous ». Je trouve ça tellement vrai !!

    Aimé par 1 personne

  3. Alors autant tu vois j’ai toujours désiré être maman au plus profond de moi, pour être honnête si je n’avais pas été maman j’aurais raté ma vie! Autant ton blog me fait rire, j’adore te lire et pas une seule fois je ne me suis sentie « outrée » par ta désinvolture. Au contraire, de la légèreté ça fait du bien :-). Et puis en plus je suis sûre que t’es une maman qui déchiiiiiiiiiiiiiiiire 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Il est normal qu’on ai toutes des pensées et des visions différente .Tu as dis ce que tu pensais et comment tu le ressentais sur le moment et c’est ton droit. Moi aussi avant d’être maman j’ai pas mal jugée et aujourd’hui je reviens totalement sur mes paroles. C’est ça être maman on apprend on change mais on reste les plus heureuses

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s