L’amitié avant / après

Sujet un peu sensible aujourd’hui mais ça fait un moment que je voulais en parler : l’amitié avant / après grossesse.

Aujourd’hui, je dirais que j’ai deux groupes d’amies : les mamans et les non-mamans.

Avec les mamans, ça tourne souvent autour des enfants et je ne suis pas toujours à l’aise parce que j’ai toujours l’impression d’être à la ramasse, de ne pas être assez bienveillante nianiania donc j’avoue que pour moi, c’est assez compliqué. Comme tu le sais maintenant, les enfants, ce n’était pas tellement mon truc et la plupart du temps avec Babachon, je ne sais pas ce que je fais, je tâtonne, je fais de mon mieux (comme nous toutes d’ailleurs) alors quand je suis dans des conversations où on parle de la suuuuper nouvelle écharpe de portage de la mort qui tue ou du nouveau Nutricook, bin, je suis vite à la ramasse. Les conversation sur les couches et les microbes ne m’intéressent pas plus.

Avec les mamans,par contre, c’est rassurant parce qu’on peut discuter et comparer nos expériences et ça, c’est rassurant de savoir qu’une telle galère avec les repas, que l’autre aussi son enfant lui tape dessus etc.

Avec les mamans, on peut aussi dire un peu de mal de nos enfants puisqu’hein, on a bien le droit avec tout ce qu’ils nous en font voir ! Et ça, ça fait du bien ! On se marre des conneries que font nos enfants et à quel point ils peuvent nous rendre chèvres.

Avec les non-mamans, c’est la bouffée d’oxygène. C’est la vie d’avant bébé qui reprend : pas de contraintes, pas de discussions cacas mous, la fête, l’insouciance, la vie quoi.

Avec les non-mamans, on évoque rapidement Babachon, elles me demandent des nouvelles et on passe à autre chose parce qu’elles savent que j’aime à exister en dehors de ma fille. Je suis maman oui mais je suis leur amie et quand elles m’appellent ou qu’on se voit, je doute qu’elles aient envie de parler de gamins, ce que je comprends tout à fait !

Avec les non-mamans, on se marre comme des baleines, on se raconte nos petites histoires de cœur, on se fait des petites confidences et on prend du plaisir à se retrouver autour d’un verre, comme avant.

En résumé, j’ai trouvé mon équilibre entre ces deux groupes d’amies et vous savez quoi ? J’les kiffe grave mes copines !

Et vous, comment ça se passe chez vous ?

tumblr_mtw0k2dJcf1st62xso1_500

Publicités

13 réflexions sur “L’amitié avant / après

  1. Tiens c’est marrant parce qu’avec mes copines (qui sont finalement quasiment toutes mamans aujourd’hui) c’est la bouffée d’oxygène et on parlait assez peu des enfants, sauf pour se donner des tuyaux en cas de pépin. On a même rencontré des gens qui sont devenus des super amis par le biais des enfants (crèche, maternelle, primaire – après ça s’est calmé) mais en nouant de fortes relations en dehors des marmots. Ceci étant la situation a un peu changé avec l’ado n°2 qui est devenu un grand sujet de conversation : il fait beaucoup rire mes potes, et comme beaucoup ont des enfants sortis de l’adolescence, je demande parfois des conseils, je m’épanche et mes super potes me remontent le moral à coup de souvenirs… et de Spritz 😉 Quoi qu’il en soit, c’est indispensable, les ami(e)s, et d’exister en dehors des enfants – mais ça tout le monde le comprend vite, non ?

    Aimé par 1 personne

    • Merci de ton témoignage !
      Bin écoute, moi côté copines mamans, ça parle de gamins à toutes les sauces : comme dit, ça ne me met pas toujours à l’aise et j’estime qu’on pourrait parler d’autre choses, c’est pour ça que les copines non mamans font beaucoup de bien ! 🙂
      Les deux se complètent finalement ^^
      Des bisous !
      PS : moi je veux plus d’anecdotes sur ton ado ! 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. On a des amis parents (pour la plupart ) et d’autres non. On se retrouve bien avec tous, tous nos amis même non parents sont en couples et au final on parle de tout avec tous et je n’ai pas l’impression avec nos amis parents qu’on ne parlent que enfants. Où alors je m’en rends même plus compte lol.J’ai un groupe de copines de maman que j’ai rencontré via Facebook avec qui on se fait une soirée par mois (enfin je crains je n’y ai pas été depuis juin je crois ) et aux soirées le sujet de nos enfants ne venaient que très rarement au final. Gros bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Je découvre ton blog via celui de Family’s Power, et j’en suis bien contente 🙂

    Ici, dès que mon nain numéro 1 est arrivé, les  » amis  » ont vite disparu…. Très peu ont continué à venir nous voir et malgré mes invitations, je suis restée pas mal seule. ( Bon faut dire que j’étais maman jeune, et que les  » amis  » avaient plus envie de sortir en boîte que de passer un moment chez nous ).

    Mais je dois dire que lorsque certains amis ( très proches avant que notre nain soit là ) se sont retrouvés dans la même situation, une fois leur bébé pondu, j’ai eu un petit sourire ( oui, je sais, ce n’est pas bien, mas ça fait du bien de voir que ça ne nous arrive pas qu’à nous ).

    Alors maintenant, les véritables amis, je les comptes sur les doigts d’une main. Ils sont parents eux aussi, mais on ne passe pas notre temps à parler gamins. Faut bien souffler par moment ^^

    Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s