Est-ce qu’un jour ça passe ?

Je me pose pas mal de questions. Sans doute de celles que les parents divorcés/séparés se posent souvent.

Est-ce qu’un jour ça passe de pleurer quand ton enfant monte dans la voiture en route vers son autre vie sans toi ?

Est-ce qu’un jour ça passe cette culpabilité que ton enfant se coupe en deux pour être avec les deux parents ?

Est-ce qu’un jour ça passe ce goût amer d’avoir perdu une précieuse semaine quand ton enfant est chez toi et tu passes la semaine à disputer, reprendre, punir ?

On dit que le temps apaise toutes les blessures et c’est vrai. Je me demande juste, si un jour, tout ça, ça passe…

A vendredi prochain mon amour.