Si j’te disais…

Si j’te disais tout, si j’te disais tout ce qui m’a tenue éloignée de ce blog, tout ce qui m’a retiré l’envie d’écrire…

J’ai l’impression de me réveiller d’une longue gueule de bois. Une gueule de bois qui a commencé pendant les vacances de Noël et qui m’a entraîné vers le fond.

Les fêtes de fin d’année se pointent, mon père fait ça avec sa chérie et sa fille, mon frère ne veut rien faire (Noël, c’est surfait) et ma belle-maman nous avait invité depuis belle lurette. Je suis heureuse, très heureuse d’être avec la famille de mon chéri mais au fond de moi, je pleure. Je pleure sur ces Noëls disloqués, sur ma mère que j’ai sortie de ma vie.

Tout se passe à merveille durant ces vacances : on voit tout le monde, on est heureux, on aime, on est aimés en retour. Tout va bien.

Sauf que…je suis épuisée. Physiquement, psychologiquement. Mon nouveau boulot m’a bouffé toute mon énergie, je suis vidée.

Les vendredi soirs, quand je me gare devant la maison à la veille des weekends, je pleure dans ma voiture. Je pleure parce que j’ai plus envie. Je voudrais être seule, dormir et ne plus m’occuper de personne.

Et puis un soir de janvier, j’explose et je balance à ma fille qu’elle a gâché ma vie. Ouep, tu as bien lu.(Si tu veux me jeter des pierres, vas-y).

Le lendemain, je suis chez mon médecin, en pleurs. Le diagnostic est sans appel : dépression sévère et burn-out.

Je pleure tout ce que je peux, je ne veux pas de traitement mais je sais que je n’ai pas le choix. Il veut me mettre en arrêt : je refuse ; j’ai déjà l’impression d’échouer en temps que mère et dans mon nouveau job, ça ne résoudrait rien.

Les 2 premières semaines de traitement sont un cauchemar : j’ai la gerbe, je dors debout et je ne dors pas la nuit. On réajuste pour une prise le soir et ça va déjà mieux.

Depuis janvier, je me sens mieux. Je me suis lancée en parallèle à corps perdu dans le sport (team Fatso forever !!) et j’ai levé le pied au boulot. Ce qui est fait est fait, pour le reste, ça attendra.

Je dois encore entamer une thérapie, c’est le + dur pour moi. J’ai encore du mal à voir comment ça va m’aider mais il faut absolument que je le fasse.

Voilà, j’ai vidé mon sac. J’ai certainement pas tout dit mais si tu es encore là, je te dis bravo ! 👍

Je pense ne pas être la seule à avoir pété les plombs, à avoir encaissé trop, trop longtemps.

J’espère que quelqu’un qui se sent mal comme j’ai pu me sentir, me lise aujourd’hui et se sente moins seul. Parce que oui, même si tu as tout pour aller bien, tu as le droit de te sentir mal.

Voilà les biquous, cœur cœur love sur vous.

Prenez soin de vous !

depression-phen375-france

Des news !

Yes les biquous, je suis toujours en vie !

Alors la meuf, elle change de taf, elle est en vacances 10 jours et bim, elle disparaît ! Bravo le veau !

Bon, pour ma défense, mon pc portable est sur la fin et du coup, ca compliquait les choses pour vous ecrire…Mon chéri m’a gâtée et me voici sur tablette donc j’espère que ça me donnera l’occasion d’écrire plus souvent !

Bref, trêve d’excuses : comment ca va les meufs ??

Ici, ça va, les vacances se terminent et purée, c’est passé bien trop vite ! Je n’avais « que » 10 jours et je n’ai rien vu passer. Nous ne sommes pas partis, on est restés en famille chez les grands-parents et c’était bien sympa.

Babachon est un vrai moulin à paroles et elle a une répartie qui me donne l’impression de vivre avec une gosse de 15 ans (un peu flippant d’ailleurs…) alors je goûte déjà aux joies des conflits qui nous attendent dans une dizaine d’années… 

Elle est désormais propre et hyper fière de ses « roooos cacas » qu’elle exhibe à qui veut bien les voir. Un vrai bonheur quoi !

On a fêté les 60 ans de mon Papa avec une fête riche en émotions et beaucoup de souvenirs qui resteront gravés ! Je suis vraiment très heureuse qu’on ait fêté ça dignement et comme il le mérite ! Babachon est resté avec nous jusque 5h du matin : une vraie kéké !

Demain, tout reprend : la routine , les horaires, les règles, le stress, l’énervement aussi parfois, bref, chuis pas pressée mais c’est ça aussi qui rend les vacances si précieuses !

Et vous les biquous ? Ces vacances ? Racontez-moi !!

Quand ça devient plus simple

Euro oblige, je ne suis pas obligée de consacrer du temps à mon mec donc j’en profite ( bonjour l’épouse indigne ) !

Ce soir, j’ai envie de parler de mon expérience, de partager un peu d’espoir et d’enthousiasme pour les parents ou futurs parents qui galèrent peut-être un peu.

Tu me connais, je suis brute de décoffrage alors au risque de choquer, je le dis, il n’y a encore pas si longtemps, je stressais à l’idée d’être en week-end et de devoir gérer ma fille.
J’angoissais qu’elle chouine, qu’elle me casse les c…, euh les pieds, bref, qu’elle soit relou.
Je stressais parce que j’étais démunie juste parce que je ne la comprenais pas.

Aujourd’hui, elle parle, elle s’exprime, me dit pourquoi elle pleure, pourquoi elle a peur, pourquoi elle ne veut pas rentrer, pourquoi elle veut sortir, pourquoi elle ne veut pas manger etc.
C’est tout con mais l’acquisition du langage a changé énormément de choses dans notre relation : j’ai l’impression que tout est enfin simple.Je la comprends et elle me comprends quand je lui explique les choses.

Du coup, je suis beaucoup plus zen et je ressens l’envie d’être tout le temps avec elle, l’envie qu’ont ces mamans dès le départ. Moi j’ai l’impression que ça m’arrive que maintenant.

Alors toi, Maman ou Papa qui en chie, qui te dit :  » Mais merde, qu’est-ce qu’il y  aaaaaaaa ??? « , je te promets, un jour, ça devient simple.

Et toi, est-ce que tu as eu un jour ce déclic ?

Des bisous les biquous !

Ma Zouzoute

Avant d’avoir Babachon, on avait déjà un bébé.

Bon, ok, c’était notre chien, une petite bouledogue française trop choupi qui ronflait et qui pétait comme personne.

Si j’en parle au passé, c’est parce qu’elle est décédée le 30 avril dernier. Elle n’aura même pas profité du fait que je rentre maintenant les midis puisque durant les 15 jours où je l’ai fait, elle était tellement faible qu’elle ne se levait même plus pour venir me voir.

Elle est morte chez nous, dans son panier, pendant la sieste de Babachon.

J’en pleure tous les jours ; les gens diront :  » C’est qu’un chien !  » et c’est vrai mais pour moi, ma Zouzoute, c’était le ciment de ma famille avec mon mari.
Un chien qu’on a emmené partout, qu’on a gâté plus que de raison et qui n’a jamais manqué de rien.
Un chien qui m’a consolé tellement de fois, qui adorait se faire câliner et me péter dessus l’air de rien.

Te dire qu’elle me manque, ce serait minimiser les choses. C’est comme si j’avais perdu une partie de ma joie de vivre. Zouzoute et moi, on avait la même personnalité : très sociable mais en même temps, pas super fan du bruit et de l’agitation ( et elle, elle n’aimait vraiment pas les gosses…). On était fusionnelles toutes les deux…

Je voudrais tellement qu’elle revienne et qu’on profite encore l’une de l’autre comme des gorettes.

Babachon demande souvent après elle et quand il y a de l’orage, on lui explique que c’est Zouzoute qui fait des prouts dans le ciel. Jte dis pas les grandes eaux quand elle le dit avec ses propres mots…

Parce qu’elle me manque tellement, parce que c’était elle et moi pour la vie, je me suis fait tatouer ma fifille ce weekend :

image

Repose toi bien mon Zouzou biscrok, je t’aime pour la vie.

On ne m’avait pas prévenue

On ne m’avait pas dit que subitement un enfant qui a toujours été un gros dormeur (tu peux me détester et je comprendrai) se transforme du jour au lendemain en une créature démoniaque de la nuit.

Depuis bientôt semaine, Babachon ne veut plus aller dormir.

Les couchers qui se passaient sans encombres se terminent dans les pleurs et les cris pour que je lui fasse des câlins et que je ne quitte pas la chambre. Une fois sur deux, j’arrive à ce qu’elle reste allongée dans son lit après l’avoir bercée et couverte de bisous. Soit. La fois où ça se termine mal, c’est l’apocalypse, elle pleure et beugle « Moooooomaaaaaannnn » comme un petit veau qui aurait perdu sa mère. J’y retourne une fois et je recommence le câlin et les bisous.

Jusque là, bon, ça m’inquiète mais pas outre mesure. Là où ça me fait flipper, c’est que maintenant, elle se réveille en pleine nuit en hurlant. Elle hurle, pleure et ne veut plus dormir, à en juger par son « Non, Maman, gros dodo, non » (true story).

Du coup, je console, je rassure, je lui explique qu’il faut dormir, que le lendemain on se lève tôt pour aller à la crèche, que Maman aussi doit dormir mais rien à faire.

Je la rassure autant que je peux mais j’avoue que je ne veux pas rester dans la chambre avec elle jusqu’à ce qu’elle se rendorme. Non pas pour ne pas installer de mauvaises habitudes parce que je sais que ce sera passager, mais parce qu’elle est en crèche et je sais pertinemment que le personnel ne peut pas rester à ses côtés jusqu’à ce qu’elle veuille bien dormir.

Elle fêtera ses 2 ans lundi, est-ce que vous pensez que c’est normal à cet âge ?
Je me demande aussi si elle ne sent pas aussi qu’il va y avoir du changement pour moi dans les semaines qui viennent ? Je lui ai pourtant tout expliqué et tout verbalisé mais je me demande si elle n’est pas perturbée par tout ça.

Z’en pensez quoi mes biquous ? Ça vous est déjà arrivé ?

anigif_enhanced-buzz-472-1369950932-30.gif

C’est bouclé !

Ca y est, c’est bouclé, ce weekend, on fête l’anniversaire de Babachon d’amour. (En vrai, c’est lundi prochain mais bon, on fera avec un peu d’avance !)

Finalement, je me suis lancée sur le thème fermier avec des cochons, des moutons, des vaches puisque c’est sa grande passion (ainsi que de beugler comme les animaux et me faire saigner les oreilles). J’espère que ça va lui plaire et qu’elle sera contente de sa surprise !

Du coup, j’ai fait mes achats sur le site AnniKids que ma BFF m’a fait fait découvrir (merci mon Linoo !) et juste un conseil, fixe toi un budget parce qu’après, tu te retrouves comme moi avec whatmille euros d’achats que t’as pas compris ce qu’il t’arrive. Cela dit, pas grave, j’ai l’habitude de recevoir des SMS de ma banque pour me dire que je suis encore à découvert.

Bref, c’est un site très sympa avec plein d’idées de décoration et pour des tarifs qui sont, selon moi, assez abordables. Et puis après, rien n’oblige à acheter mais ça donne déjà de très bonnes idées de thèmes !

Je suis excitée, je suis triste, c’est très étrange ce que je ressens…Je suis excitée de voir sa petite bouille souffler ses bougies et de l’autre, bin, j’ai envie de chialer ma race parce que le temps passe trop vite et j’ai toujours cette impression de louper plein de choses de sa vie étant donné qu’elle va à la crèche 10h par jour.

Bref, je vous raconterai tout ça mais ça s’annonce être une belle fête en l’honneur du plus beau cadeau que la Vie a bien voulu me faire.

Bisous mes biquous !

min_image.php

Team Fatso

Bon les meufs, avec tous ces changements me vient également l’envie de changer un peu mon apparence parce que oh my god, c’est juste plus possible.

Je fais partie de la team fatso avec 17kgs pris pendant la grossesse, 10 de reperdus et j’en ai repris 8 depuis mon entorse au pouce + fêtes +raclette+pinard+gras+…Enfin, tu vois quoi. Un vrai yoyo la meuf.

J’ai le ventre qui me tombe sur les genoux et j’ai peur de ne plus jamais revoir ma chère et tendre partie qui a été malmenée pendant l’accouchement (amis de la poésie bonsoooooaaaaar) et entre toi et moi, j’ai pas envie de lancer un avis de recherche.

Bref, tu l’auras compris, il faut que je me bouge le cul et vite.

Le truc, c’est que j’aime bouffer et que même si je fais attention la semaine, les weekends, c’est un peu orgie de bouffe et d’apéros alors bon, les efforts de la semaine sont réduits à néant avec deux bières et deux verres de pinard.

Je m’étais mise à la natation mais j’ai lâché aussi. Plus envie, plus la motivation et puis, je me sentais tout le temps fatiguée alors bon, ça n’aide pas.

Du coup, voilà, avec ce nouveau job, j’ai envie de me reprendre en mains à tous les niveaux mais il faut que je sache pour où commencer et je pense que mettre l’accent sur le sport serait une bonne idée.

Du coup, je m’en remets à vous les filles : vous faites du sport ? Si oui, lequel et pourquoi (je suis de la Gestapo bis)

Bisous mes biquous !

Fatso_logo_no_strap