Des news !

Yes les biquous, je suis toujours en vie !

Alors la meuf, elle change de taf, elle est en vacances 10 jours et bim, elle disparaît ! Bravo le veau !

Bon, pour ma défense, mon pc portable est sur la fin et du coup, ca compliquait les choses pour vous ecrire…Mon chéri m’a gâtée et me voici sur tablette donc j’espère que ça me donnera l’occasion d’écrire plus souvent !

Bref, trêve d’excuses : comment ca va les meufs ??

Ici, ça va, les vacances se terminent et purée, c’est passé bien trop vite ! Je n’avais « que » 10 jours et je n’ai rien vu passer. Nous ne sommes pas partis, on est restés en famille chez les grands-parents et c’était bien sympa.

Babachon est un vrai moulin à paroles et elle a une répartie qui me donne l’impression de vivre avec une gosse de 15 ans (un peu flippant d’ailleurs…) alors je goûte déjà aux joies des conflits qui nous attendent dans une dizaine d’années… 

Elle est désormais propre et hyper fière de ses « roooos cacas » qu’elle exhibe à qui veut bien les voir. Un vrai bonheur quoi !

On a fêté les 60 ans de mon Papa avec une fête riche en émotions et beaucoup de souvenirs qui resteront gravés ! Je suis vraiment très heureuse qu’on ait fêté ça dignement et comme il le mérite ! Babachon est resté avec nous jusque 5h du matin : une vraie kéké !

Demain, tout reprend : la routine , les horaires, les règles, le stress, l’énervement aussi parfois, bref, chuis pas pressée mais c’est ça aussi qui rend les vacances si précieuses !

Et vous les biquous ? Ces vacances ? Racontez-moi !!

Publicités

Ma thérapie

Bon, alors hier, je t’ai fait part du côté pas très fun de mon début d’année mais bon, il y a aussi eu du très sympa.

Tu vois, en mère indigne que je suis, je suis allée passer 2 jours à Disneyland, avec mon mari et sans Babachon.
Ouais, je sais, c’est dégueulasse.

Cela dit, bon, Papa et Maman Noob fêtaient leurs 10 ans de rencontre avec un peu de retard alors on est un peu excusés non ? Disons qu’à même pas 2 ans, même si elle connait « Mimi », on s’est dit qu’elle n’apprécierait pas forcément encore pleinement le parc.

Bon, j’avoue, on s’est dit que NOUS, on apprécierait pas pleinement si elle était chafouin / relou.

Nous sommes donc partis en pleine semaine, comme des gorets, nous faire du bien chez Mickey !

Pour moi, c’est la meilleure thérapie. Quand j’ai le cœur gros, pas le moral, je me fais un petit trip à Disneyland et ça va de suite mieux. Du coup, pour nos 10 ans, mon chéri avait prévu mon petit shoot de bonheur pour tenir une partie de l’année.

On a passé un séjour génial et on s’est fait plaisir. (J’te raconte pas la tronche de notre compte bancaire quand nous sommes rentrés mais bon).

Il n’y avait pas un chat, on a enchaîné les attractions comme des gorets et surtout, surtout, moi, grosse trouillarde que je suis, je suis montée dans l’Indiana Jones ! Oui Madame ! (Ah ouais, j’ai pas précisé mais j’adore Disneyland mais j’ai peur des manèges…Ouais, je sais, c’est très con.)

J’ai hurlé tout ce que je pouvais, j’ai même insulté mon mari je crois mais en arrivant, une crise de fou rire, c’était juste trop bon ! C’est quand même trop bon de se dépasser, de se surpasser et de se sentir en vie !

On a vraiment passé un super séjour, j’ai vu beaucoup de personnages et on a flâné partout comme deux ados avec nos oreilles de Mickey/Minnie sur la tête.

Le retour à la réalité a été un peu dur mais je me console en me disant que j’y retournerai bientôt et sans doute accompagnée de la plus belle des princesses à mes yeux : mon Babachon d’amour.

IMG_20160106_173808

Celle qui a survécu

Et ouais, et ouais, I survived !!

Tu te souviens de mon billet où je te disais que je suis une grosse phobique de l’avion ?

Le fameux weekend a eu lieu la semaine dernière et franchement, heureusement que je suis montée dans ce foutu avion et ce, pour plusieurs choses :

1- Il fallait que je batte ma peur. Un jour, je serai amenée à voyager avec Rose et je me vois mal fondre en larmes devant elle, en panique totale.  » Ne t’en fais pas mon amour, on va mourir mais tout va bien !  »

2- J’ai fait de très belles rencontres, particulièrement au vol aller. Je me suis retrouvée à côté d’une maman anglaise et de ses enfants de 16 mois et 5 ans. Elle était stressée que ces enfants soient relous alors qu’ils ont été juste adorables. Du coup, s’occuper des petits m’a occupé l’esprit et j’ai même levé les bras au décollage pour amuser les petits. Ouais, ouais, t’as bien lu !
Et puis bon, comme on était deux mamans un peu stressées mais pour des raisons différentes, on s’est enquillés quelques Gin & Tonic pour que le vol se passe encore mieux et c’était just génial, on aurait dit deux vieilles copines ! Lol

3- J’ai passé un weekend inoubliable. J’ai retrouvé mes amies, on a tellement ri mais tellement ri ! C’était génial. Je ne sais pas si tu es comme moi mais on a des amies que tu ne vois pas forcément souvent dû à l’éloignement géographique mais quand tu te retrouves, c’est comme si rien n’avait changé. On reparle des bons souvenirs, on en créé de nouveaux, on rit, on a un peu le blues parfois parce que la vie n’est pas que drôle non plus mais on est ensemble, et ça, c’est génial. Une vraie bouffée d’oxygène dans cette vie de fous.
Je n’aurais pas pu louper ce weekend.

Là, je te donne les 3 grandes raisons mais je pourrais t’en donner plein d’autres.

En résumé, je suis contente de m’être surpassée et d’avoir vécu ce weekend avec mes copines comme une femme de 31 ans devrait le faire.

Et toi, c’est quoi ce truc pour lequel tu t’es surpassé ?

Les wacaaaances !

Comment ça, c’est terminé les vacances ?!

Bon, alors, on va commencer par le début : sorry hein, j’ai pas beaucoup écrit pendant les vacances mais figure-toi que j’avais une glue / chewing-gum / Babachon collée à moi pendant 3 semaines et que le temps qu’il me restait, bin, je l’ai passé à dormir/manger/traîner en pyjama.

Les wacances se sont très bien passées, on est partis dans les Alpes, au vert, au calme et franchement, ça fait du bien. Je ne cache pas que j’ai été à cran une paire de fois avec Babachon qui nous tape des crises dès que le mot « Non » est prononcé mais je peux te dire qu’une fois couchée, Papa et Maman Noob descendaient au bar de l’hôtel avec le Babyphone et vive les mojitos !

Le trajet tant redouté en voiture s’est très bien passé à l’aller, par contre le retour a été une véritable catastrophe ; l’idée de la laisser sur une aire d’autoroute nous a vaguement traversé l’esprit (oui, oui, appelle les services sociaux, je suis une mère horrible).
Bref, dur mais on a survécu et Babachon a désormais une passion pour les tunnels : bin ouais, quand ta folle de mère lève les bras quand on arrive dans le tunnel genre c’est la meilleure attraction de la Terre, tu kiffes toi aussi les tunnels et toi aussi tu lèves les bras (désolée hein, fallait bien que je l’occupe et les livres des animaux de la ferme en boucle pendant 5h, c’était plus possible).

La deuxième semaine s’est passée en famille avec des anniversaires à gogo, c’était sympa mais j’étais contente de retrouver mon chez-moi.

Dernière semaine à la maison, on continue les extérieurs, ça prend forme mais il y a encore beaucoup de boulot. Je ne le dis pas à Papa Noob mais je ne sais pas comment il fait pour ne pas être découragé.
On a été dans un petit parc d’attraction proche de la maison et franchement, Babachon s’est éclatée ! Moi, en bonne gosse de 12 ans, j’ai fait le petit train de la mine pour gamins dans lequel Babachon ne pouvait pas aller car trop petite. (Je te raconte pas la tronche du gars qui gérait l’attraction…)

Voilà, toute bonne chose a une fin donc la reprise est arrivée mais ça, je te raconterai plus tard !

tumblr_mpdwq0DiwC1s8y1hoo1_500