Se laver la bouche avec du savon

Comme je l’ai évoqué la semaine dernière, Babachon développe de plus en plus son vocabulaire et répète à peu près tout ce qu’on dit.

Tu l’auras sans doute remarqué, j’ai un langage châtié et pas toujours approprié devant une enfant de 2 ans. J’essaie de faire des efforts devant elle mais parfois les « Putain », « Merde » et autres « Fait chier » sortent tous seuls avant même que j’ai le temps de rectifier le tir.

Du coup, je sais que beaucoup de parents rusent pour ne pas jurer devant leurs enfants et usent du « Flutain » et autre « Zut » à gogo.

Pour ma part, je suis pas mal dans le :

« Mince »
« Purée »
« Punaise »
« Mer…credi »
« Damn it »
« Shit »

Du coup, je suis preneuse mes biquous, c’est quoi vos alternatives aux gros mots ?

312

Publicité

L’épineuse question du cadeau d’anniversaire

Après la déferlante des cadeaux de Noël, il faut maintenant canaliser les papis/mamies pour ne pas qu’ils inondent Babachon de cadeaux inutiles en tous genres.

Du coup, j’ai une idée de cadeau qui lui ferait juste trop plaisir mais j’ai encore du mal à me décider.

Je crois que pour ses deux ans, j’aimerais bien lui offrir *roulement de tambours* : une cabane de jardin !!! ( Je ne sais pas laquelle des deux sera la plus contente ! )

Babachon adore se cacher et jouer dans les petites cabanes en tous genres alors je me dis qu’avoir la sienne dans notre jardin lui ferait juste trop plaisir !

Maintenant, la vraie question c’est laquelle choisir. Je me suis perdue dans les méandres des site de Toys’r’Us, King Jouet ou encore MaxiToys et oh my God !, le nombre dede modèles différents, c’est hallucinant ! Je bloque un peu là, j’avoue.

J’ai l’impression de lui chercher son premier appart’ en plus alors je ne te raconte pas la pression, il ne faut pas que je me plante !

En tous cas voilà, je me dis qu’en se mettant à plusieurs, on lui fait un beau cadeau et mon salon nous dira merci de ne pas l’encombrer encore plus avec des nouveaux jouets !

Et toi, tu as offert quoi à tes enfants pour leurs 2 ans ?

(Ouais, ouais, c’est cette maison en photo que j’ai commandé parce que je suis pétée de thunes, t’as vu)

cabane-de-jardin-pour-enfant-2

Dans un mois

Purée dans un mois tout pile, ma fille aura 2 ans. Mon bébé aura 2 ans.

Je suis dans le déni. Je ne peux pas croire qu’un petit bout de mon cœur qui se trimballe sur deux jambes va avoir 2 ans.

2 ans et toute la personnalité et l’innocence qui vont avec. Je le dis depuis qu’elle est arrivée dans ma vie : « Je ne suis pas prête ». Chaque changement, chaque acquisition me bouleverse au plus haut point (dans le bon sens hein mais quand même).

Du coup, il me reste un mois pour préparer son anniversaire et j’ai juste 0 idée. L’année dernière, nous étions chez la marraine de Babachon qui est aussi ma BFF et du coup, elle avait géré ça d’une main de maître, déco et gâteau de ouf à l’appui. La barre est donc très haute.

Je pensais à un petit anniversaire à thème avec des animaux partout étant donné qu’elle est fan de tout ce qui respire et qui a des poils, des plumes ou des écailles mais pour le reste, complétement clueless.

Est-ce que vous avez des bons sites à me conseiller ? Je navigue déjà pas mal sur Pinterest pour glaner des idées mais je suis preneuse de toutes vos connaissances.

Et vous, pour les anniversaires de vos bouts de choux, vous vous y prenez comment ?

Des bisous mes biquous !

tshirt-mickey-2-ans

L’apocalypse

T’as eu peur hein ? Avoue ! Quel titre racoleur !

Comment je vous ai lâchés mes biquous !

J’en suis vraiment désolée mais tu vois, depuis le début de l’année, je suis en mode cogitage – changement de cap – questcequejefousdemavieputaindebordeldemerde et du coup, je me suis dit que ce ne serait pas forcément fun pour tout le monde de lire ce genre de trucs.

J’espère que chez vous ça va et que vous avez toutes le moral.

Ici, on se rapproche du cap fatidique des 2 ans et donc, devine comme je m’éclate comme une malade ? Hein ? Hein ? Les Terrible Twos sont là et bien confortablement installés.

Il me reste donc deux options : soit je deviens alcoolique mais bon ça, bof, ça fait grossir toussa toussa…soit, bin, je me taille les veines avec une enveloppe.

Et puis en fait, je me suis dit que non, qu’il fallait que je sois patiente, bienveillante même si parfois, j’ai juste envie de me jeter par une fenêtre qui ne s’ouvrirait pas.

Tu l’auras donc compris, beaucoup de larmes et de coups de gueule ces derniers temps et comme cette impression que je n’y arriverai jamais sans péter les plombs et gueuler comme une truie hystérique (si t’as jamais entendu une truie gueuler, file sur Youtube pendant ta pause déj, tu ne seras pas déçue).

C’est là la complexité d’être Maman : on aime mais parfois on déteste, on voudrait être parfaite et toujours souriante et parfois, les mots dépassent notre pensée et on tire la gueule du matin jusqu’au soir parce bin, merde quoi, pas envie.

Mais sinon, ça va hein ? N’appelez pas tout de suite les services sociaux !

Qui d’autre est dans la période des Terrible Twos ? Racontez-moi et promis, je paie l’apéro !

Bises mes biquous, je vais me faire plus présente.

Le petit Babachon illustré

Aujourd’hui, j’ai envie de te faire part du vocabulaire de Babachon qui a 20 mois et qui nous fait mourir de rire avec ces petits mots du quotidien.

Alors voilà en avant-première pour toi lecteur, le petit Babachon illustré !

Hawu : Salut
Potote : Compote
Caquotte : Craquotte
Codile : Crocodile (si j’entends encore une fois cette chanson, je me pends !)
Bapétit : Bon appétit
Patute : Pas dans la bouche (quand je lui donne de la pâte à modeler ou des stylos)
Accor : Encore
Peupu : Je n’en veux plus
Achiette : Assiette
Croa : Froid
Erci : Merci (celui-là, elle l’utilise systématiquement maintenant, c’est trop chou)

Et vous ? Quels sont les petits mots que vos enfants ne maîtrisent pas encore mais qui sont trop mignons ? Faites moi fondre !

THE question

Vois-tu, Babachon grandissant, THE question nous est posée de plus en plus souvent :

 » Alors, à quand le deuxième ? « 

Bin figure-toi qu’on ne sait pas et que pour le moment, je n’en ai pas envie. C’est sûr, si j’écoutais Papa Noob, on se mettrait au boulot de suite et Babachon aurait une petite soeur ou un petit frère.

De mon côté, je suis plus rationnelle je pense et il y a pas mal de choses qui me font dire non pour le moment.

Financièrement, assumer deux fois des frais de crèche serait juste intenable pour nous, même si nous avons la chance de recevoir certaines aides. A nos deux salaires, ce serait vraiment juste.

Aujourd’hui, tout se passe très bien avec Babachon, elle est certes très colérique mais c’est un bébé facile, qui mange bien, dort bien, se développe bien et poissards comme on est, je ne peux pas mentir, j’ai peur que notre deuxième enfant soit tout le contraire.

Papa Noob lui part du principe, que tant qu’on est dans les couches, autant y rester et tout faire d’un coup. Il n’a pas forcément tort et avoir des enfants rapprochés, plein de gens le font et s’en sortent très bien.

De mon côté, j’ai envie d’attendre un peu que Babachon grandisse, qu’on profite juste tous les 3, qu’on soit des parents disponibles pour elle et surtout, qu’elle puisse être en âge de comprendre qu’un bébé va arriver et qu’elle puisse même s’investir un peu qui sait ? Je me dis aussi, et je sais, c’est pas cool de réagir comme ça que si on attend qu’elle aille à l’école, ce serait déjà un peu moins de frais pour nous.

Du coup, on réfléchit beaucoup à la réponse à cette question mais comme pour tout, il y a du pour et du contre.

Et toi, si tu as deux enfants, qu’est-ce qui t’as décidé ? Quand as-tu eu le déclic ?
Je m’adresse aussi aux mamans qui n’ont qu’un enfant par choix  pourquoi ne pas en avoir voulu un deuxième ? Ce n’est en aucun cas pour juger hein ? Juste pour savoir ! 🙂

 

La propreté

Alors là les meufs, c’est du lourd ! Maman Noob est en mission !

Ma fille approche donc des 20 mois et commence à nous réclamer « Pipi, pipi, pipi » en nous pointant le pot du doigt. Alors pour que vous sachiez, j’ai acheté un pot que je laisse traîner dans le salon, l’air de rien.

Sauf que, je ne sais absolument pas comment m’y prendre pour lui « apprendre » à se servir du pot : quand elle nous réclame pour y aller, le temps qu’on baisse le pantalon, déboutonne le body et enlève la couche, elle s’asseoit mais je pense que tout est parti dans la couche.

Alors, je m’en remets à vous ô membres de mamans confirmées, c’est quoi votre technique ? En ce moment, une fois qu’elle est « défroquée », je la laisse se trimballer cul nu et avec son pot en mains mais je ne sais pas si on fait bien.

On verbalise beaucoup, on lui explique mais voilà, si vous avez des conseils, Papa et Maman, on est très preneurs !

Merci les mamans, je vous kiffe !

L3KRX

Ce qu’on ne te dit pas avant d’avoir un enfant

J’avais fait le compte des phrases très connes entendues durant ma grossesse mais il y a quand même quelques petites subtilités que les déjà parents se sont bien gardés de me dire.

1- Le générique de T’choupi par cœur tu connaîtras.

2- A des crises de colère terribles tu assisteras.
3- De la purée dans les cheveux tu auras.

4- Des couches immondes tu changeras.

5- Des envies de te pendre parfois tu auras.

6- Plus aucun film en entier tu ne verras.

7- L’heure du coucher tu béniras.

8- Ton salon tu perdras.

9- Tes après-midis au parc tu passeras.

10- Comme jamais auparavant, tu aimeras.

Vous en voyez à rajouter ? Faites-vous plaisir ! 🙂

Naaaaaaaaaannnn !!!

Ça te fait rêver mon titre hein ?

Tu l’auras peut-être compris, Babachon nous sort des  » Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan ! «  à tour de bras et prononcés comme une brutasse depuis quelques jours.

Je pensais que ça viendrai plus tard si je dois vraiment être honnête mais non, non, elle a bien capté le sens de ce qu’elle dit et y ajoute (parfois) le mouvement de tête qui va bien.

Je meurs.

Si j’écris ça, ce n’est pas pour me plaindre mais juste parce que je suis émerveillée. Je dois être maso mais ça me fait trop bloquer de la voir s’affirmer comme ça, de nous faire comprendre ses choix, ses envies. C’est comme si elle prenait vie. Je sais, c’est bizarre parce qu’elle a toujours existé mais là, de la voir comme ça, avec la conviction qui est la sienne, ça me laisse pantoise ! (ouuuuh le mot de ouf, j’ai scoré grave là, non ?!)

Je le regretterai sans doute dans quelques mois mais franchement, les petits bouts qui se mettent à parler, je surkiffe !

Et toi ?

tumblr_m4ayrt6IHH1rpd1gl

Conférence Le Petit Lutin Vert

Alors aujourd’hui, il faut que je te raconte que je suis allée à une conférence sur les émotions de l’enfant.

Et ouais les meufs, je me documente et j’essaie d’être une maman qui déchire ! Enfin, je crois.

Bref, hier soir, Le Petit Lutin Vert, qui est une structure ( ? tu me corrigeras Audrey si je me trompe) en Alsace, près de Colmar (avis aux Mamans Alsaciennes !) proposait une conférence sur « Comment accompagner les émotions de nos enfants ? »

Franchement, j’ai passé une soirée formidable.

Tout d’abord, l’intervenante et gérante du Petit Lutin Vert, Audrey, était juste géniale. Des mots très justes, des exemples très bien choisis auxquels tout le monde peut s’identifier et surtout, une intervenante à l’écoute.

Ensuite, on est renvoyés à nos propres comportements avec nos enfants : on pense bien faire, on a l’impression qu’on a touché juste avec certaines de nos réactions et finalement, quand on en parle, on se dit qu’on aurait peut-être pu faire autrement et réellement écouter son enfant, l’accompagner.

Une phrase qui me reste de cette conférence, c’est : « Rejoindre son enfant là où il est » et effectivement, c’est ce que j’essaie de faire avec Babachon : la rejoindre dans sa joie, sa colère, sa tristesse etc. et l’accompagner jusqu’à ce qu’on revienne ensemble à un temps de calme.

Attention hein, je ne dis pas que c’est la recette magique mais j’ai remarqué que d’arrêter le « C’est rien ! » quand elle vient de se vautrer et plutôt utiliser un « Ah oui Rose, tu es tombée, tu as fait badaboum et tu as peur, c’est normal ! » la calme bien plus efficacement.

Cela a été très enrichissant pour moi et je vous invite toutes à essayer de ce type de conférence : avec Le Petit Lutin Vert si vous êtes en Alsace et partout ailleurs si vous le pouvez.

J’en ressors grandie et encore plus investie dans mon rôle de Maman Noob !

giphy