Une évidence

Il est évident que mon article de ce midi était programmé et que je n’aurais pas eu le cœur à parler de mon nombril et comme je suis une collègue trop géniale qui va manquer là où elle bosse.

Il est évident que sinon, je t’aurais dit que j’ai les boules, j’ai la rage, j’en ai marre de vivre dans la peur et j’en ai marre de me demander quel monde je vais laisser à ma fille.

Je l’avais dit pour Paris et je le redis pour Bruxelles, ne vous laissez pas gagner par la haine, par la méfiance de l’autre. Je sais que ça n’est pas évident mais même si je ressens toutes ces émotions, je refuse de me laisser guider par elles.

La vie et l’amour sont les plus forts.

Tous unis avec Bruxelles.

22-MARS-550

Publicités