L’apocalypse

T’as eu peur hein ? Avoue ! Quel titre racoleur !

Comment je vous ai lâchés mes biquous !

J’en suis vraiment désolée mais tu vois, depuis le début de l’année, je suis en mode cogitage – changement de cap – questcequejefousdemavieputaindebordeldemerde et du coup, je me suis dit que ce ne serait pas forcément fun pour tout le monde de lire ce genre de trucs.

J’espère que chez vous ça va et que vous avez toutes le moral.

Ici, on se rapproche du cap fatidique des 2 ans et donc, devine comme je m’éclate comme une malade ? Hein ? Hein ? Les Terrible Twos sont là et bien confortablement installés.

Il me reste donc deux options : soit je deviens alcoolique mais bon ça, bof, ça fait grossir toussa toussa…soit, bin, je me taille les veines avec une enveloppe.

Et puis en fait, je me suis dit que non, qu’il fallait que je sois patiente, bienveillante même si parfois, j’ai juste envie de me jeter par une fenêtre qui ne s’ouvrirait pas.

Tu l’auras donc compris, beaucoup de larmes et de coups de gueule ces derniers temps et comme cette impression que je n’y arriverai jamais sans péter les plombs et gueuler comme une truie hystérique (si t’as jamais entendu une truie gueuler, file sur Youtube pendant ta pause déj, tu ne seras pas déçue).

C’est là la complexité d’être Maman : on aime mais parfois on déteste, on voudrait être parfaite et toujours souriante et parfois, les mots dépassent notre pensée et on tire la gueule du matin jusqu’au soir parce bin, merde quoi, pas envie.

Mais sinon, ça va hein ? N’appelez pas tout de suite les services sociaux !

Qui d’autre est dans la période des Terrible Twos ? Racontez-moi et promis, je paie l’apéro !

Bises mes biquous, je vais me faire plus présente.

Publicités

18 réflexions sur “L’apocalypse

  1. Non, je ne vois pas de quoi tu parles : mes enfants ont toujours étaient parfaits, polis, agréables et propres (oui, aussi, pas le genre à avoir du feutre plein le visage, tu vois ?).
    Et puis moi aussi, je ne m’énerve jamais, ni rien du tout.
    (Putain, tu sais qu’une collègue avait osé me dire ça quand je hurlais après mes enfants affreux !).

    Aimé par 1 personne

  2. Euhhhh….. Je pense que mon dernier a du mal à capter qu’il n’a plus 2 ans alors…. ^^
    Parce que du haut de ses 4 balais, il est tout simplement épuisant! Il est non stop dans la contradiction…. Râle sans arrêts. Ne m’écoute pas…. Bref, c’est pour ça que j’ai décidé d’être une mauvaise mère et d’envoyer mes nains chez leur grand mère pour les vacances ( cf : article sur mon blog ). Comme ça me fait du bien!!!!!!!!!!! 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Aïe je te comprends … les 2 ans sont pour dans 3 semaines, et ouille ouille ouille monsieur sait parfaitement ce qu’il veut (et surtout ce qu’il ne veut pas !). Parfois c’est dur de garder son calme, heureusement qu’il y a moments (plus nombreux) où il est adorable 😉
    Courage ma douce

    Aimé par 1 personne

  4. Bon, je vais essayer de vous apporter un peu d’optimisme dans ce marasme. Mon fiston a 6 ans-bientôt-et-demi, et je vous assure : ÇA PASSE. C’est dur, tu hurles, ton enfant hurle, le Papa hurle (le voisin doit lui aussi hurler – mais dans un oreiller, car bizarrement on ne l’entend pas, lui, il fait les choses proprement, lui, au moins il respecte son voisinage, lui), mais ça finit par passer. Parfois tu tiens bon et tu ne lâches rien (parce qu’après tout, ton enfant a hérité de ton caractère de tête de mule), parfois tu es fatiguée et tu capitules et tu laisses couler.
    Mais on s’en fout, gardons à l’esprit que ÇA PASSE, bordel de merde ! Et autant j’ai pu me dire dans ma tête que les gens se foutaient grave de ma gueule quand ils me disaient que ce n’était « que du bonheur » quand il était plus petit. Autant maintenant, c’est moi qui le pense : ce n’est que du bonheur (et parfois un peu de régression et de hurlements, mais pas longtemps promis-juré).
    Courage, le mode truie-qu’on-égorge va bientôt laisser place au mode Maman Éléphante (noooon, pas pour la taille de ton cul : parce que la Maman Éléphante, elle est à la fois douce et intransigeante ; elle sait se faire respecter d’un simple coup de trompe pour que son éléphanteau aille dans le droit chemin).
    (Bon, et puis elle a un gros cul aussi, c’est vrai. Saloperies de mojitos.)

    Aimé par 1 personne

  5. Aie ma pauvre!
    Plein de courage à toi! Ici aussi on est en plein dans le terrible two… Je kiffe voir ma fille me répondre en mode « je suis une ado insolente d’à peine 2 ans et demi » 😑
    Tu ajoutes à ça la naissance de MiniLutin, elle est d’une gentillesse extrême… 😅

    Et sinon ben… J’espère que tu as pu répondre aux interrogations dont tu parlais en début d’article… ❤️😘

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s